Grand final du Campus Comedy Tour au Casino de Paris

Le 12 janvier 2013 a eu lieu le grand final du Campus Comedy Tour, saison 2012/13.

Après avoir couvert les 3 shows à l’ESC Dijon de Kheiron, Charlotte Gabris et Paul Séré, cette dernière soirée s’annonçait énorme.

Vu le nombre de photos, j’ai partitionné en deux albums différents. Un premier sur les répétitions, coulisses et cocktail VIP, et un second sur le spectacle en lui-même que vous pourrez voir en cliquant sur les liens 🙂

Le week-end s’annonçait d’emblée très chargé car j’avais le spectacle le samedi, et mon vol pour les États-Unis le lendemain à 16H… où j’ai d’ailleurs passé une nuit entière dans l’aéroport d’Atlanta, donc autant vous dire que j’ai très très peu (voire pas) dormi pendant 2 jours.

Tout a commencé à 9h du matin le samedi avec le début des répétitions pour les étudiants en lice pour le titre de l’étudiant le plus drôle de France. Ils sont 7 étudiants ( il y a un duo) venus de Partout (Lille, Bordeaux, Paris, Dijon…) et j’ai été très content de pouvoir les côtoyer pendant cette journée. Les répétitions ont permis d’ajuster sous la houlette de Marie Guibourt, metteur en scène et chef d’orchestre du spectacle.

 

 

 

 

 

 

J’ai pu tourner prendre plusieurs clichés des répétitions, que ce soit sur scène, dans la salle, auprès des techniciens ou dans les backstages. Techniquement j’ai pu ajuster même si les conditions de lumière étaient très basses car l’éclairage était justement en cours d’élaboration. J’ai uniquement shooté au 50mm f1.4 pour obtenir la meilleure lumière et pour être franc, je suis devenu accroc à cette focale fixe :p

 

 

 

 

 

 

Les danseurs ainsi que les DJ du Tourne-disque sont aussi venus s’entrainer. Je n’ai pas chômé de 9h à 12H30. Puis j’ai pris ma pause toute l’après-midi pour voir des amis (départ aux USA oblige) mais cela n’a pas été reposant du tout (ils comprendront^^).

Puis à partir de 19h, retour au spectacle. Les professionnels du rire ont pu répété pendant l’après-midi ainsi que les étudiants une dernière fois avec le bon éclairage. Travail oblige, j’ai fait le photocall (je vous épargne les photos, que vous pouvez trouver sur la page du Campus Comedy Tour) puis est arrivé le moment du spectacle.

A vrai dire, les conditions de lumière étaient excellentes. Tellement éclairé que même mon 24-70 aurait très bien pu faire l’affaire. J’ai réajuster mes réglages pas mal de fois à cause des lumières changeantes mais dans l’ensemble, je suis resté à une ouverture entre 1.4 et 3.5,  et une vitesse entre 1/160 et 1/500s. Les stars du rire étaient bien présentes, avec Paul Séré, Charlotte Gabris et Kheiron, déjà venus à Dijon, mais aussi Yacine Belhousse, Walter, Mathieu Madénian et Thomas VBD (en maîtres de cérémonie), Kyan Khojandi, Dedo et Ben.

Du beau monde quoi, et une grosse partie du casting de Bref. Bon hormis le fait de faire des photos, je me suis beaucoup marré 🙂

J’ai ensuite shooté le cocktail VIP, décoré pour l’occasion avec les dessins d’Emilie Hamm. Enfin, j’ai shooté la soirée de clôture à la Machine du Moulin Rouge. Ça m’a rappelé ma période Soonnight, même la boite était vraiment archi-comble et la lumière pas si évidente. Bizarrement, je préfère le 550D pour les shootings en boîte. Avec tout l’alcool, les gens en sueur, l’humidité et la cohue générale, il risque moins que le 5D.

C’est étrange, mais j’ai parfois eu l’impression de revivre certaines sensations que je ressens lors d’un mariage. Un bon photo-reportage comme je les aime, avec pleins de moments différents et des conditions photos très changeantes. J’ai fin la soirée à 5H du matin, complétement cuit mais content. Contrairement à Dijon, la salle du Casino de paris est immense. Le 50mm 1.4 malgré toute sa qualité, atteint sa limite. Il n’est pas fait pour shooter aussi loin. Cela me conforte donc dans l’acquisition du 70-200mm 2.8 II USM L de Canon, avec lequel je pourrai m’essayer à la photo animalière, de paysage, de portrait (volés haha) et de spectacle. Etant aux USA, les prix sont clairement à mon avantage. Des achats à venir !

Un grand merci à l’équipe du CCT, aux étudiants finalistes ainsi que les stars du rire pour leur gentillesse, leur disponibilité et leur talent. Ils ont tous vraiment assurés.

 

 

 

 

 

 

Pour finir, rejoignez-moi sur Facebook pour toujours plus d’informations en direct!